Qu’est-ce qu’une assurance-maladie ?

Une de prioritaire dans la vie d’une personne est l’accès aux soins sanitaires. Les frais sanitaires occupent une partie considérable pour la santé personnelle et familiale. Il faut alors recourir au service d’une compagnie fiable et peut répondre aux attentes et besoins sanitaires. Le besoin actuel tend plus loin que le remboursement des frais. On cherche plutôt de prise en charge une partie de frais sanitaires.

Qu’attend-on d’une assurance ?

Majeur partie des compagnies d’assurances assurent le remboursement d’une partie des frais de santé. Dans certains cas, les polices d’assurances contractées par des compagnies sont insuffisantes, alors que, déjà, trouver de quoi à payer le frais semble être déjà difficile. Ce ne sont pas tous types de maladies qui sont prises en charge.

Le besoin est de plus en plus précis en ce moment : pouvoir se faire soigner régulièrement, pouvoir entretenir la santé sur tous types de maladie, avoir une police d’assurance qui allège les frais sanitaires. Des compagnies d’assurances travaillent déjà sur ces attentes, c’est ce que santors propose déjà sur le marché d’assurance

Quelles sont les offres disponibles ?

Etant être un courtier, plusieurs offres sont présentées par Santors. Ils sont impliqués dans la santé humaine et animale. Ils proposent aussi le mutuelle Santors qui prévoie surtout lasanté des personnes âgées. Plus loin qu’un système ordinaire de prévoyance, ils préconisent également l’assurance complémentaire (venir en appui au recouvrement des frais médicaux que la sécurité sociale n’arrive pas ou ne pourra pas prendre ne charge)

Santors n’est tout simplement pas une assurance qui se charge de rembourser les frais médicaux. Ils prennent aussi en charge l’entretien, remplacement et les achats des matériels médicaux.

La santé maternelle n’est pas le dernier souci de la Société. Une offre sur l’indemnisation sous forme de prime peut être accordée depuis la phase de grossesse jusqu’à l’accouchement.

Quelles sont les garanties couvertes ?

 

Tous les contrats n’offrent pas les mêmes niveaux de remboursement. Une complémentaire santé de base assurera la prise en charge :

 

Des consultations et soins médicaux ;

Des médicaments sur présentation d’une ordonnance médicale ;

Des frais d’hospitalisation ;

Des soins et prothèses dentaires ;

Des soins optiques et ophtalmologiques.

Une couverture plus étendue vous permettra d’obtenir une meilleure prise en charge, notamment des dépassements d’honoraires, mais aussi des soins spécialisés peu ou non remboursés par la Sécurité sociale, tels que les appareils auditifs, l’orthodontie au-delà de 16 ans, les médecines douces (ostéopathie, chiropraxie…) ou encore le sevrage tabagique.

 

 

Quels sont les niveaux de prise en charge ?

La garantie est exprimée en taux de remboursement. Si celui-ci est de 200 %, vous percevrez une somme égale à deux fois le tarif de convention, dans la limite des frais engagés. Sur certains postes de dépenses, votre santé peut prévoir un forfait de prise en charge (250 euros par an en optique par exemple).

Quel est son coût ?

En tant qu’adhérent, vous devez vous acquitter d’une cotisation, dont le montant est établi selon le niveau de couverture choisi, vos revenus, votre âge et votre statut (salarié ou non). N’hésitez pas à comparer les offres pour choisir le contrat qui correspondra le mieux à vos besoins et à votre situation.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *