D’où vient l’humidité du mur ?

Le mur est l’une des parties les plus vulnérables à l’humidité dans une maison. Quelle que soit l’épaisseur ou la surface de votre mur, il est nécessaire de prendre au sérieux les traces d’humidité et les moisissures qui y apparaissent. Cela est important afin d’éviter toute aggravation de la situation ainsi si les dégâts désastreux.

Comment identifier les signes d’humidité ?

A l’extérieur de votre maison, vous pouvez constater le noircissement de vos revêtements, le décollement de la peinture, la prolifération de micro-organismes, et la formation de fissures au niveau de votre façade ou bien sur un mur humide depuis longtemps, notamment après l’arrêt d’une averse de pluie. Par contre à l’intérieur de chez vous, vous pouvez observer des traces d’humidité et des moisissures entraînant souvent de mauvaises odeurs.

Vous pouvez aussi remarquer le décollement de la peinture et de papier peint… Lorsque vous touchez votre mur, il vous semble froid et humide, comme vous pouvez apercevez des auréoles blanches sur la surface et qui sont liées au salpêtre. La condensation sur les fenêtres ou bien sur les parois intérieures doivent vous mettre la puce à l’oreille ! Dans tous les cas, n’hésitez pas à faire appel à un spécialiste pour effectuer un diagnostic humidité Paris et identifier d’où vient votre problème.

Les causes possibles d’un mur humide

Les remontées capillaires
L’eau présente dans les nappes phréatiques du sol peut remonter à travers les capillarités de vos murs enterrés. L’humidité peut traverser les murs jusque 1 mètre 50 de hauteur au-dessus du niveau de votre sol.

Les infiltrations d’eau par le mur

Il existe deux types d’infiltrations d’eau : les infiltrations de pluie par la façade, qui se caractérisent par l’apparition de fissures ou par le manque d’étanchéité des matériaux. Par contre, les infiltrations latérales d’eau proviennent des murs enterrés des caves et sous-sols et se manifestent suite à l’absence d’un système de drainage ou d’une membrane étanche qui protège les fondations. L’eau peut pénétrer en profondeur dans les matériaux de construction et rend ainsi les murs humides.

Les infiltrations d’eau par le toit

L’eau de pluie peut s’infiltrer et se propager dans les matériaux de construction. Cela est dû aux intempéries, toitures non entretenues, et au manque d’étanchéité des matériaux. Ces infiltrations se manifestent aussi suite au développement des mousses, des fissures, des gouttières bouchées, des tuiles abîmées ou déplacées, etc.

L’humidité de l’air

L’air est considéré trop humide lorsque le taux d’hygrométrie atteint 55%. Cette humidité vient généralement des activités humaines telles que la respiration, la douche ou la cuisine. Pour traiter la vapeur d’eau et diminuer les risques d’humidité chez vous, il est nécessaire d’installer un système de ventilation au sein de votre habitation ou encore un déshumidificateur dans vos pièces d’eau.

Les dégâts des eaux

Enfin, les dégâts des eaux, les débordements de la machine à laver et les fuites de canalisations encastrées peuvent être à l’origine de l’humidité du mur. Dans ce cas, il est nécessaire d’intervenir rapidement car ces sinistres peuvent entrainer des dommages néfastes sur la structure et même sur le bâtiment.

Comment traiter l’humidité dans un mur ?

Avant de procéder à tout traitement d’humidité, il est nécessaire de faire intervenir un professionnel pour réaliser un diagnostic minutieux, déterminer avec exactitude la cause de votre problème et choisir la méthode de réparation la plus adaptée à votre situation.

Si vos murs sont touchés par des remontées capillaires, votre professionnel pourra vous proposer un traitement hydrofuge de masse par injection afin de les traiter définitivement. Dans le cas où il y a des infiltrations dans les murs enterrés, il procédera donc à un cuvelage pour créer un caisson étanche par-dessus du mur à l’intérieur du sous-sol. Sur la façade extérieure, il vous proposera la pose d’une protection hydrofuge à effet perlant afin de bloquer le passage de l’eau de pluie. Enfin pour traiter l’humidité de l’air, le technicien installera chez vous un système de ventilation ou un déshumidificateur pour renouveler l’air et éviter les taux d’humidité élevés.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.