Changer un ballon d’eau chaude, Est-ce aussi facile à en procéder ?

On détecte la panne et son ampleur, après un diagnostic général de la situation pour remplacer un ballon d’eau chaude.

Remplacer un ballon d’eau n’est pas aussi compliqué qu’il n’y paraît, car on peut avoir affaire à tout moment à un petit problème ou à un vieux ballon d’eau chaude qui rend l’âme. Il vous suffit juste de respecter bien les étapes de cette réparation. Suivez le guide !

Comment retirer votre ancien ballon d’eau chaude ?

La vidange

Commencez par couper l’arrivée d’eau du chauffe-eau avant toute intervention, et par couper l’électricité au disjoncteur dédié à l’appareil (coupez tout le courant par sécurité, si vous n’êtes pas sûr duquel il s’agit).

Si vous ne voulez pas gâcher d’eau, car l’étape suivante consiste à vider le ballon d’eau chaude. En prenant des douches, en faisant la vaisselle, videz le ballon au maximum.

Sinon, ouvrez un robinet d’eau chaude de votre installation (par exemple, dans la salle de bain) pour casser la pression de l’eau, puis ouvrez le robinet de purge sur le groupe de sécurité du chauffe-eau.

En 1 heure et demi ou 2 heures, l’eau du ballon va alors se déverser dans le réseau des eaux usées et le ballon sera vide.

Nous vous conseillons d’effectuer quand même l’étape de la purge, si vous avez choisi de vider votre ballon de façon naturelle, pour être sûr que le ballon est bien vide.

Pour éviter de vous brûler, vérifiez que l’installation a bien refroidi Une fois que le ballon est vide. Bref, on n’est pas forcément tous des bricoleurs, donc n’hésitez pas de contacter plombier pas cher Paris 15 il pourra vous aider.

 Le débranchement

Vous allez enfin pouvoir débrancher le thermostat, après avoir vérifié que vous avez bien coupé l’électricité. Situé sous le ballon, les branchements se trouvent généralement sous le capot en plastique.

Dévissez alors le capot et débranchez les trois fils (le fil de terre vert et jaune, le fil neutre bleu et le fil de phase marron) à l’aide d’un tournevis d’électricien.

Vous allez ensuite commencez par le groupe de sécurité et le siphon, pour pouvoir démonter tous les autres raccordements, puis enlevez un à un les autres éléments : le mitigeur thermostatique et les flexibles, le réducteur de pression, les raccords diélectriques, le vase d’expansion.

Faites attention à ne pas vous brûler car celle-ci peut être chaude car il reste alors généralement un peu d’eau dans les flexibles. Pour éponger l’eau avant de descendre l’ancien chauffe-eau et d’installer le nouveau, nous vous conseillons également d’avoir une serpillère à portée de main.

Enfin, dévissez les fixations du chauffe-eau. Pour le soulever et le décrocher, mettez-vous au-moins à deux pour éviter de vous blesser.

 Comment installer le nouveau chauffe-eau ?

En faisant les étapes du démontage à l’envers, vous pourrez alors réutiliser le même emplacement et monter votre chauffe-eau. Cependant, par sécurité, nous vous conseillons de suivre des instructions de montage, parce qu’il est probable que votre nouveau chauffe-eau soit différent de l’ancien.

N’hésitez donc pas à contacter un professionnel agréé qui vous conseillera et effectuera l’installation pour vous, si jamais ne vous avez le moindre doute sur le choix de votre chauffe-eau ou sur votre capacité à le changer.

En guise de conclusion, si vous n’arrivez toujours à porter le manteau d’un plombier vous pouvez également opter pour un professionnel expérimenté et d’ailleurs il peut vérifier d’autres installations pour que d’autres problèmes ne surviennent pas.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *