L’hygiène féminine en 5 questions

L’hygiène féminine va bien au-delà du simple lavage de vos zones intimes lorsque vous prenez une douche. L’hygiène féminine, en termes simples, signifie maintenir la santé intime. Il fait référence à la protection sanitaire par l’utilisation de tampons, de serviettes et de protège-slips. L’hygiène féminine se préoccupe davantage du soin et de la propreté de l’organe génital de chaque femme. En d’autres termes, cela implique l’utilisation de produits de soins personnels par les femmes pendant la menstruation.

Bien que votre vagin ait un système d’autonettoyage, il est important d’en prendre bien soin avec les bonnes pratiques d’hygiène pour le garder en bonne santé.

L’hygiène féminine est-elle importante ?

Les femmes sont considérées comme multitâches, jonglant entre plusieurs responsabilités en même temps. En faisant face à des devoirs sans fin, les femmes négligent souvent un aspect important qui est l’hygiène féminine. L’hygiène féminine est essentielle et doit être maintenue partout que ce soit à la maison ou au travail. Les femmes doivent se rendre compte de la nécessité et de l’exigence de maintenir des soins personnels et d’hygiène. Le maintien de l’hygiène féminine éloignera de nombreuses maladies, y compris les problèmes vaginaux et autres infections.

Comment entretenir la partie intime ?

L’un des conseils d’hygiène féminine les plus importants est de garder votre vagin propre. Le maintien de niveaux de pH positifs est essentiel pour prévenir la formation de levures ou toute autre infection. Vous devez vous laver tous les jours même si le vagin est une machine autonettoyante, la vulve, en revanche, n’est pas autonettoyante. Pour savoir que votre organe génital fonctionne très bien, il vous suffit de regarder les pertes dans vos sous-vêtements et de voir si elles ont une nouvelle odeur ou une nouvelle teinte. Lorsque vous vous essuyez après être allé aux toilettes, vous devez vous assurer de bien l’essuyer. Après les rapports sexuels, uriner permet de nettoyer toutes les bactéries qui ont pu pénétrer dans l’urètre, ce qui peut aider à réduire le risque d’infection urinaire. Il est de bonne pratique d’hygiène pendant les règles de changer régulièrement les serviettes hygiéniques et les tampons pour éviter la formation d’odeurs.

Quels sont les produits à opter ?

Lorsqu’il s’agit de choisir des produits d’hygiène personnelle, il faut d’abord bien connaître son corps. Pendant votre menstruation, vous pouvez choisir entre différents produits. Les serviettes hygiéniques sont souvent préférées par les femmes durant les jours de faible débit ou lorsqu’elles peuvent avoir des taches entre les règles. Certaines femmes combinent un tampon avec une serviette pour une protection supplémentaire. Il existe également des coupes menstruelles. Pour le nettoyage intime, utilisez des savons simples et non parfumés (pH neutre) pour laver délicatement la vulve quotidiennement.

Quelles sont les habitudes à éviter ?

Évitez l’utilisation de produits parfumés ou hautement chimiques pour nettoyer la zone intime. Pendant vos règles, n’attendez pas que vos crampes vous fassent mal pour prendre des médicaments. Ne lavez pas trop fort vos parties intimes, car cela peut perturber l’équilibre de votre pH, vous rendant plus vulnérable aux infections causées par les levures et les bactéries. Ne dépassez pas les 6 heures pour l’utilisation d’une serviette hygiénique ou de tampons, pensez donc à les changer fréquemment.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.