La culture au centre de sa virée au cœur du territoire kényan

découverte culturelle au Kenya

Dame nature a été d’une générosité sans pareille avec le Kenya. La faune et la flore de cette contrée en sont la preuve de cette infinie bonté. Si la nature a façonné celles-ci, sa culture, par contre, est le fruit de ses diverses ethnies. Au pays, chaque tribu cultive un style musical propre et des rites spécifiques. Ce bref aperçu ne suffirait point pour vous plonger au cœur de cette culture si unique. Attardons-nous donc plus en profondeur.

L’artisanat : au cœur même de la culture ancestrale du Kenya

Sortir des sentiers battus au Kenya, c’est sans doute partir à la rencontre de sa population. Pour une fois, mettez donc de côté, le rituel passage dans le parc national d’Amboseli et le lac Nakuru. Cette contrée à l’identité unique a aussi d’autres intérêts à faire valoir. Sa culture en est un. Découvrez un univers hors du commun en vous attardant sur celle-ci. Lors de ce périple, vous comprendrez bien assez tôt que l’artisanat tient ici une part importante. Au pays, les gestes et méthodes se transmettent de génération en génération. Pour bien de Kényans, l’artisanat constitue l’une de leurs sources de revenus. Peu importe la destination de votre visite, vous y découvrirez un authentique objet local comme masques, couteaux, des perles, des bijoux, des cadres photos, des vases, et des statuts. Les Kenyans sont doués aux bijoux très colorés et tous ceux qui sont de modes. Profitez-en pour ramener quelques souvenirs, dont des poteries, ou bien un animal sculpté en bois. Si vous recherchez à en savoir davantage sur l’artisanat du territoire, direction le National Museum de Nairobi.

Le peuple massaï : échanger à cœur ouvert avec ce clan

Le sol kényan note plusieurs tribus, qu’on ne manque pas de voir dans bien de documentaires. Parmi les grands groupes ethniques de ce pays, on retrouve les Luo : appelés aussi Lwo ou Luwo, sont des peuples nilotiques de l’Afrique de l’Est, les Luhya : une population bantoue d’Afrique de l’Est à l’extrême ouest et les Massaïs : Dans le centre et le sud-ouest du Kenya et au nord de la Tanzanie, ils des éleveurs et des guerriers semi-nomades d’Afrique de l’Est. Si vous ne deviez qu’en rencontrer un lors de votre escapade, ça sera sans nul doute le peuple massaï. On peut voir ce clan dans le centre et le sud-ouest du Kenya. En dépit de la mondialisation, il a conservé son art de vivre ancestral. Mais plus encore, il a su faire de sa richesse culturelle un atout économique. Pour épicer votre aventure en terre massaï, pourquoi ne pas y rester une nuit dans ses villages. Peuple de guerriers, cette tribu vit dans une société patriarcale très structurée. La vie ici s’organise autour du bétail, constituant leur principale source de nourriture. La richesse d’un Maasaï est déterminée par le nombre de vaches que possède sa famille.

L’art de la table kényan : une découverte plus qu’appréciée

Comment parler de voyage culturel au Kenya et ne pas prêter attention à sa cuisine. Sa gastronomie est très variée. Riche et délicieuse, cette gastronomie saura exalter vos palais, même des plus exigeants. Bien qu’elle soit moins populaire, ce ne sont pas pour autant les bons mets qui sont à regretter. Dans toutes les tables kényanes, on retrouve l’inconditionnel ugali. Il s’agit d’une purée faite à base de farine, qui n’a pas vraiment de goût que lorsqu’il est mélangé à la sauce qui l’accompagne. Si vous voulez en savoir plus sur sa recette, surfez sur les sites dédiés. Au Kenya, on le mange, généralement, avec de la viande, du poisson ou encore des légumes. Le sukuma wiki, le kachumbari ainsi que le mandazi font partie intégrante de l’art culinaire kényan.

 

S’offrir un road trip en van lors d’un séjour en Australie

En Australie, la location de voiture a le vent en poupe, notamment s’il s’agit d’une voiture aménagée comme les vans. Cette prestation permet aux touristes de voyager au gré de leurs envies à travers cette destination extraordinaire. Elle permet de parcourir la côte australienne, de travers l’arrière-pays, de visiter la ville et bien d’autres. Continuer la lecture de « S’offrir un road trip en van lors d’un séjour en Australie »